La caméra de chasse, nouveau gadget des chasseurs

Que vous soyez chasseur débutant ou exalté face aux animaux, la caméra infrarouge s’introduit toujours plus dans notre quotidien car les applications sont variées. Utilisée en majeure partie par les photographes animaliers, la caméra de chasse offre la possibilité de surveiller à son insu le gibier, en forêt et même par temps pluvieux. Mais, encore plus d’amateurs possèdent ce type d’appareil pour photographier le gibier en campagne mais aussi pour simplement capter des images de leurs biens personnels et se protéger des intrus indésirables. Découvrons les paramètres à considérer pour sélectionner la caméra de chasse la plus puissante en fonction de votre utilité.

Comment choisir sa caméra de chasse ?

La caméra de chasse, aussi appelée piège photographique, est un appareil, qui ressemble à un gros téléphone portable. Fixée sur un support à l’aide d’une sangle dédiée à cet effet, la caméra de chasse va se déclencher à l’aide d’un capteur de mouvement. Selon les paramétrages de la caméra et en fonction du modèle choisi, la caméra va pouvoir prendre en photo l’animal qui passera devant l’appareil. Une fois apposée sur un support, le piège est prêt. Il ne reste plus qu’à attendre puis visionner les images capturées.

Parmi les fonctionnalités à mesurer avant d’acheter votre caméra de chasse, il sera très important de s’assurer :

La marque de fabrication : votre caméra va patienter à l’extérieur pendant des semaines complètes. Elle devra être robuste face à la pluie et à l’humidité. La caméra Enkeeo est l’une des plus costauds de sa catégorie. Avec ce modèle, aucune appréhension à avoir, votre caméra sera protégée contre toutes les intempéries.

La sensibilité du capteur vidéo : pour réaliser des vidéos agréables à visionner, privilégier une caméra avec au minimum un capteur 12 MP ou plus et une résolution haute définition pour filmer des animaux. La caméra Tec Bean offre un bon rapport qualité/prix pour la résolution et la netteté de son capteur photographique. La caméra de chasse va permettre de surveiller les mouvements de l’animal. Disposée sur le chemin emprunté par les animaux, les vidéos et images captées par la caméra vont nous en apprendre plus sur les comportements des daims ou autres lièvres. Il sera ainsi possible de savoir la direction empruntée à l’aube, ou vers quelles zones des bois se cachent-ils en fin de journée. Il sera possible aussi de se faire une idée sur le nombre d’animaux qui séjournent dans les environs. En conclusion, on saura par la suite mieux se repérer et se déplacer par rapport aux mouvements des animaux. La forêt ainsi que leurs habitants n’auront plus aucun secret pour vous.

 

Caméra de chasse
Caméra de chasse

La portée et l’angle de vue : Ce sont 2 détails à surveiller pour choisir votre caméra de chasse. L’angle le plus répandu d’une caméra de chasse est de 60° horizontal. Parfois, des modèles plus perfectionnés peuvent proposer des angles allant jusqu’à 120°, ce qui agrandit considérablement les chances de voir un animal ! La portée d’une caméra est sa capacité à prendre des photos sur de longues distances. La portée de la caméra est aussi un critère décisif. Certaines caméras annoncent des portées très flatteuses (jusqu’à 25 m). Ce n’est malheureusement pas souvent le cas. Notons qu’une portée correcte, pour une caméra de chasse, est d’environ de 20/22 mètres par temps clair et de 15 à 20 m au milieu de la nuit. La caméra Vtin est un bon compromis en termes de portée et d’angle de vue.

La vision dans l’obscurité : Peu de d’utilisateurs le savent, une caméra animalière peut s’utiliser comme une caméra à vision nocturne. Et c’est même à ce moment que son utilisation y trouve tout son intérêt car les animaux y sont plus actifs. C’est la présence de LED qui donne la possibilité de réaliser la vision nocturne. La caméra passe alors en infrarouge dit « passif » et filme dans l’obscurité. Cette fonctionnalité est plus ou moins performante selon le modèle de la caméra. On notera aussi que certains dispositifs sont plus ou moins « invisibles » et que leur discrétion est un atout indéniable. Que votre caméra soit destinée à l’autosurveillance ou à l’observation de la faune, il est important que la caméra soit invisible, sans quoi les éventuels intrus ou animaux ne s’en approcheront pas ! C’est la luminosité des LED mesurée en nanomètre qu’il s’agit d’étudier pour éviter que les animaux ou les humains ne puissent apercevoir une lampe rouge sur votre dispositif… Avec des LED standards (850 nm), la lumière rouge est visible, mais avec des LED 940 nm, la caméra sera complètement invisible !

Pourtant, la caméra de chasse enthousiaste davantage depuis peu un auditoire différent. Les propriétaires désirant mettre en surveillance leur logement ou leurs effets personnels. La caméra de chasse se transforme en une caméra espion digne des plus grands films de détectives privés. Dissimulée dans un coin stratégique, le piège photographique pourra photographier la minute propice où un individu s’apprête à cambrioler votre demeure ou à pénétrer dans votre garage. Un témoignage inattaquable le moment de justifier sa cause devant la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *